Blackstone Resources vise une capitalisation de 576 millions de francs

AWP

1 minutes de lecture

Le prix par titre dans le cadre de l’IPO sur SIX annoncée pour lundi prochain a été fixé par un expert indépendant à 13,50 francs.

Blackstone Resources vise avec son introduction sur la place zurichoise une capitalisation boursière de 576 millions de francs. Le prix par titre pour les 42,7 millions d’actions à émettre dans le cadre de l’IPO annoncée jeudi pour lundi prochain a été fixé par un expert indépendant à 13,50 francs.

Interrogé par AWP, un porte-parole a toutefois souligné vendredi que l’extracteur et négociant zougois en matières premières pour la production de batteries jugeait ce prix de référence sous-évalué.

Le flottant doit atteindre quelque 25% du capital total de l’entreprise et Blackstone n’entend pas faire évoluer la part de ses titres en circulation dans l’immédiat. L’entreprise se réserve toutefois le droit de céder des actions de sa trésorerie en cas de nécessité.

Pour l’heure, trois actionnaires sur un total d’environ 140 dépassent le seuil de 5% des parts. L’IPO permettra à de nouveaux investisseurs d’envergure et institutionnels de s’engager sur le capital du conglomérat de Baar. Le produit de l’opération servira notamment à assouvir son appétit dans le domaine des métaux pour batteries.

Sise à Baar dans le canton de Zoug, Blackstone est composée de neuf entreprises employant 45 collaborateurs dans six bureaux répartis à l’international. Fondée en 1995 par Ulrich Ernst, toujours directeur général et président du conseil d’administration, la société s’est développée par «nombre d’acquisitions». Une stratégie qu’elle compte poursuivre grâce à la cotation sur SIX.

Blackstone construit et gère des sites de production au Pérou, en Colombie, au Canada, en Norvège et en Mongolie. Elle met l’accent sur les métaux utilisés dans la production de batteries, tels que le cobalt, le lithium, le cuivre ou le nickel. L’or et l’argent font également partie de ses activités.

En 2017, la société a réalisé un bénéfice net de 3,8 millions francs et une augmentation des fonds propres de 13,5 millions grâce à la revalorisation des actifs du groupe.

A lire aussi...