Les marchés financiers préoccupés par le coronavirus

Mike Pyle & Elga Bartsch & Beata Harasim & Scott Thiel, BlackRock

1 minutes de lecture

L'épidémie de coronavirus a accru l'incertitude quant aux perspectives de croissance mondiale, d'ou notre appel à se concentrer sur la résilience du portefeuille.

Risques potentiels: l'épidémie de coronavirus a accru l'incertitude quant aux perspectives de croissance mondiale, d'ou notre appel à se concentrer sur la résilience du portefeuille.

Perspectives de croissance: nous prévoyons une stabilisation de la croissance et une reprise graduelle au cours des six à 12 prochains mois.

Un rebond du secteur manufacturier: nous examinerons les données de l'ISM PMI (purchasing managers index) américain cette semaine pour trouver des preuves d'un rebond de l'activité manufacturière en décembre.

L'épidémie de coronavirus originaire de Chine a fait trembler les marchés financiers qui craignentdes répercussions sur l'économie mondiale. Nous prévoyons toujours que la croissance augmentera légèrement en 2020 grâce à l'assouplissement des conditions financières et à des tensions commerciales latérales, mais l'ampleur et la durée inconnues de l'épidémie posent probleme. Cela sous-tend notre opinion selon laquelle les bons du Trésor américain constituent une source de résilience du portefeuille.

A lire aussi...