Edmond de Rothschild (Suisse): nette hausse du résultat opérationnel

Communiqué, Edmond de Rothschild

1 minutes de lecture

«Le groupe poursuit l’exécution de son plan stratégique de transformation et de modernisation à un rythme soutenu», selon la présidente Ariane de Rothschild.

Au 30 juin 2018, les avoirs de la clientèle de Edmond de Rothschild (Suisse) atteignent 139 milliards de francs contre 137 milliards au 31 décembre 2017, portés notamment par la progression des avoirs en gestion d’actifs et l’intégration à 100% des activités de la gamme immobilière de Cording à compter du 1er janvier 2018.  

Au cours de ce premier semestre, Edmond de Rothschild a poursuivi sa stratégie commerciale visant à se concentrer sur les segments de marchés les plus pertinents. En parallèle, la filiale de Monaco a enregistré de bonnes performances avec des avoirs qui ont atteint leur plus haut historique, à plus de 9 milliards de francs. 

Le résultat d’exploitation atteint 76,3 millions de francs, soit une progression de 28% par rapport au premier semestre 2017. A périmètre constant (hors impact des effets de périmètre liés à l’intégration des activités de EDRAM Suisse en octobre 2017 et de Cording au 1er janvier 2018), la progression est de +13%. La croissance du résultat d’exploitation s’explique notamment par l’évolution de notre offre en banque privée, la progression des encours, les activités de crédit et de bilan. La croissance ciblée de nos activités, en ligne avec notre stratégie, nous permet une maîtrise des charges d’exploitation.  

Le bénéfice net consolidé atteint 103,7 millions, contre 34,6 millions en juin 2017, porté par la croissance de nos activités ainsi que par la plus-value de 60 millions après impôts liée à l’opération de sales and lease-back opérée sur le parc immobilier de Edmond de Rothschild Suisse.  

SOLIDITÉ FINANCIÈRE 

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. continue de bénéficier d’un bilan solide de premier ordre. Associé à une gestion conservatrice du risque, ce bilan permet d’afficher un ratio de solvabilité de 27,4% à fin juin 2018, largement au-dessus du minimum légal (12%), reflétant un excédent de fonds propres de plus de 600 millions. 

Emmanuel Fiévet, Directeur général d’Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., a déclaré: «Dans un environnement plus exigeant, avec des taux d’intérêt particulièrement bas et une forte volatilité sur les marchés, nos résultats continuent de progresser et valident nos choix stratégiques. Au cours de ce premier semestre, nous avons renforcé nos expertises - notamment en immobilier – et la cohésion entre nos différents métiers afin de servir au mieux nos clients institutionnels et privés. Toujours animés par la volonté d’améliorer la qualité du service rendu, nous avons poursuivi l’unification de nos plateformes informatiques avec la migration des filiales de Luxembourg, Belgique, Espagne, Portugal et Angleterre vers la plateforme mise en place en Suisse l’an dernier.» 

Ariane de Rothschild, Présidente du Comité Exécutif du groupe Edmond de Rothschild a déclaré: «Le groupe poursuit l’exécution de son plan stratégique de transformation et de modernisation à un rythme soutenu. Nous poursuivons en parallèle la simplification de nos structures pour nous concentrer sur le développement organique et externe de nos activités cœurs.»