Credit Suisse: centre de compétences pour les fondations d'utilité publique

Communiqué, Credit Suisse

1 minutes de lecture

La banque offre à ces dernières un large éventail de services et les aide à renforcer leur engagement en faveur de leurs objectifs sociaux.

Credit Suisse (Suisse) SA annonce aujourd'hui la création d'un centre de compétences pour les fondations d'utilité publique en Suisse. La banque offre à ces dernières un large éventail de services et les aide à renforcer leur engagement en faveur de leurs objectifs sociaux. Le centre de compétences est doté de trois nouveaux postes, dont deux sont déjà occupés par des expertes reconnues.

Le secteur suisse des fondations enregistre une forte croissance: au cours de vingt dernières années, le nombre de fondations en Suisse a doublé, atteignant plus de 13 000 pour un capital total d'environ 100 milliards de francs. Néanmoins, le contexte de taux bas, les développement réglementaires et les nouvelles exigences en matière de transparence sont autant de défis pour les fondations. Parallèlement, au sein de ce secteur, un accent de plus en plus important est accordé aux investissements durables. Avec la création annoncée ce jour du centre de compétences pour les fondations d'utilité publique, la banque concentre son expertise interne issue des domaines les plus divers afin de développer une offre axée sur la pratique.

Le nouveau centre de compétences pour les fondations publiques propose des prestations et des solutions pour la conduite d'une fondation, la gestion de sa fortune et la promotion de ses objectifs de bienfaisance. Parallèlement, les fondations faîtières existant depuis 2000 et soutenues par Credit Suisse (Suisse) SA permettent de s'engager individuellement à des fins caritatives sans avoir à créer de fondation indépendante. L'objectif de l'offre de conseil est de déterminer avec les clients comment transmettre les valeurs définies et générer un effet durable.

Nicole von Reitzenstein et Isabelle von Jeinsen ont pu être recrutées pour la mise en place du centre de compétences. À partir de 2013, Nicole von Reitzenstein a été responsable de programme dans le domaine de la coopération au développement auprès du Secrétariat d'État à l'économie (SECO). Auparavant, elle avait exercé différentes fonctions à la Direction du développement et de la coopération (DDC), chez Wegelin & Co. et au Credit Suisse. Le Credit Suisse a également pu recruter une autre spécialiste en la personne d'Isabelle von Jeinsen. Après avoir été avocate en droit des fondations pendant plusieurs années, celle-ci a dernièrement travaillé pour SwissRe au service Corporate Solutions. Elle est également chargée de cours à la chaire de droit privé de l'Université de St-Gall. The charitable umbrella foundations Accentus, Empiris and Symphasis will continue to be managed by Guido Braschler.

Ces deux nouvelles venues disposent d'une solide expérience dans les domaines de la conduite de fondations et dans le droit des fondations. Grâce à l'ancrage de l'offre dans les régions par des conseillers clientèle sélectionnés, le centre de compétences répondra efficacement à la demande croissante d'expertise dans le domaine des fondations et continuera à renforcer la position du Credit Suisse sur ce marché.