Evasion fiscale: le fisc israélien demande l’aide de la Suisse

AWP

1 minutes de lecture

L’Israel Tax Authority sollicite les autorités fiscales suisses pour une entraide sur environ 120 citoyens israéliens et près de 150 sociétés offshores liées.

Le fisc israélien (Israel Tax Authority (ITA)) a adressé des demandes d’entraide aux autorités fiscales suisses concernant environ 120 citoyens israéliens et près de 150 sociétés offshores liées. La liste des personnes visées a été publiée dans la Feuille fédérale.

Comme le relève le média romand en ligne Gotham City, «cette liste indique que le fisc israélien enquête notamment au sujet de sociétés liées à Daniel Steinmetz, frère du diamantaire Beny Steinmetz, ainsi que de l’homme d’affaires Lev Leviev», parfois surnommé «le roi des diamants».

Les cas d’un ancien président du géant bancaire Hapoalim Shlomo Nehama et la famille des industriels - aujourd’hui décédés - Michael Strauss et Yuli Ofer intéressent également les autorités fiscales israéliennes.

A lire aussi...