Assurance maladie: les commissions aux courtiers pourraient être interdites

AWP

1 minutes de lecture

Le Conseil national a donné suite mercredi à une initiative st-galloise en ce sens.

Les commissions versées aux courtiers dans le domaine de l’assurance maladie de base pourraient être interdites. Le Conseil national a donné suite mercredi par 96 voix contre 79 à une initiative st-galloise en ce sens.

Les caisses maladie versent parfois des commissions excessives aux courtiers qui leur apportent de nouveaux clients. Pour mettre fin à cette situation, il est temps que le Conseil fédéral intervienne, ont estimé les députés.

Cette question agite depuis un certain temps les esprits, a rappelé Benjamin Roduit (PDC/VS) pour la commission. Les interventions du Parlement ne sont pas suffisantes. Les commissions sont financées par les primes des assurés et au moyen des fonds destinés à la réduction individuelle des primes, a rappelé Barbara Gysi (PS/SG).

Une interdiction totale de verser des commissions incitant au changement de caisse maladie pour l’assurance de base, comme le demande l’initiative st-galloise, irait trop loin. Une prestation de conseil doit pouvoir être rémunérée à sa juste valeur, a tenté de faire valoir M. Roduit.

A lire aussi...