Royaume-Uni: une étude de cas sur la dynamique du virus

Mike Pyle & Elga Bartsch & Vivek Paul & Nicholas Fawcett, BlackRock

1 minutes de lecture

L'expérience du Royaume-Uni confirme notre évaluation selon laquelle l'impact cumulé du virus ne représentera finalement qu'une fraction de celui de la crise financière de 2008.

Points clés
  • Royaume-Uni, une étude de cas: Nous nous concentrons sur le Royaume-Uni pour illustrer la dynamique des trois indicateurs que nous utilisons pour évaluer le choc viral: redémarrage, politique de relance et conséquences économiques de long terme
  • La fenêtre se rétrécit sur le stimulus: Les discussions autour d'un paquet fiscal américain préélectoral se sont poursuivies par à-coups, bien que la voie vers un accord semble très ténue
  • Prévisions de croissance: Le Fonds monétaire international pourrait revoir à la hausse ses prévisions de croissance mondiale cette semaine, alors que les prévisions précédentes étaient plus pessimistes

Cette semaine, nous nous concentrons sur le Royaume-Uni pour mettre en évidence les trois principaux indicateurs que nous utilisons pour évaluer l'impact de la crise du coronavirus: le rythme de la reprise économique, les politiques de relance et les conséquences économiques de long terme. L'expérience du Royaume-Uni confirme notre évaluation selon laquelle l'impact cumulé du virus ne représentera finalement qu'une fraction de celui de la crise financière de 2008, mais elle met également en lumière les défis à venir.

A lire aussi...