Le crash du Bitcoin Flash causé par des liquidations de crypto-dérivés

Communiqué, 21Shares

1 minutes de lecture

Le marché des crypto-actifs a connu une vente massive le jeudi 12 mars 2020, les marchés financiers ayant réagi à l'interdiction de voyager des États-Unis en Europe.

Le marché des crypto-actifs a connu une vente massive le jeudi 12 mars 2020, les marchés financiers ayant réagi à l'interdiction de voyager des États-Unis en Europe (à l'exception des citoyens américains de ces pays, du Royaume-Uni et de l'Irlande). Le Bitcoin a atteint un minimum de 3867 dollars dans la nuit, après avoir clôturé à 7911,43 dollars la veille, aux premières heures de vendredi – le reste du marché des actifs cryptographiques a été touché tout aussi durement.

Fait intéressant, le marché des crypto-actifs a été parmi les plus touchés de toutes les classes d'actifs et l'explication la plus probable est que la baisse des prix a été amplifiée par la grande quantité de vente de traders détenant des positions longues sur des marchés dérivés comme et Deribit. Le graphique ci-dessous montre les liquidations quotidiennes de positions sur BitMEX depuis le 6 mars avec un pic atteint le 12 mars à plus de 800 millions de dollars. Il est probable que les positions avec fort effet de levier sur des bourses comme BitMEX ont renforcé la volatilité de Bitcoin. Il ne serait dès lors pas surprenant que le marché du Bitcoin se redresse de manière significative dans les prochains jours. 

Liquidations quotidiennes sur BitMEX depuis le 6 mars 2020

Source : CoinMetrics

MakerDAO, le système de finance décentralisé basé sur l’Ethereum (ETH), qui gère le stablecoin Dai indexé sur le dollar, a fait face à un arrêt d'urgence en raison de 4 millions de dollars de son stablecoin actuellement rendu insolvable par la forte baisse du prix de l'Ethereum. La fermeture du stablecoin pourrait exercer une pression à la vente supplémentaire sur l’Ethereum dans les prochains jours.

Le fondateur du crypto-actif IOTA, David Sonstebo, a déclaré qu'il rembourserait personnellement les investisseurs touchés par un piratage de 2 millions de dollars du cryptoactif. La fondation IOTA a été forcée de suspendre le réseau du crypto-actif en février après que des pirates avaient volé 8,5 millions de jetons natifs d'IOTA.

Figure Technologies, une société FinTech de prêts, a finalisé une titrisation de 150 millions de dollars d'un ensemble de lignes de crédit sur actif immobilier (HELOC) sur sa blockchain Provenance. Une première en son genre, où l'ensemble du processus lié à l’opération de titrisation a été géré sur une blockchain, qui représente une étape importante dans l'utilisation des blockchains pour la gestion et le règlement des titres.

A lire aussi...