Comment appréhender les marchés en 2020?

Didier Saint-Georges, Carmignac

1 minutes de lecture

Une reprise cyclique en 2020 fait le pari que le consommateur américain et le profit des entreprises ne décevront pas.

À l’analyse, il nous semble aujourd’hui que l’interaction des 3 principaux moteurs de marchés annonce pour 2020 une alternative beaucoup moins binaire que ces deux dernières années. Les marchés sont encore enivrés par la dynamique de fin d’année, et ainsi exposés par leur vulnérabilité croissante à des erreurs de politiques, y compris mais pas seulement, monétaires. Par conséquent, à la différence de 2019, il nous semble que c’est beaucoup moins d’une gestion en tendance que d’une gestion véritablement active qu’il faudra certainement faire preuve cette année.

  • La question d’une nouvelle mini reprise ou d’une poursuite du ralentissement demeure incertaine pour 2020. En ce début d’année, les indicateurs de croissance de la Chine et des Etats-Unis demeurent fragiles.
  • La poursuite de l’injection de liquidités engagée par la Fed en 2019 constitue l’un des principaux enjeux pour l’avenir des marchés, dont le dollar pourrait faire les frais.
  • Compte-tenu du calendrier politique à venir, qui devrait bousculer les investisseurs, nous anticipons des marchés bien orientés mais potentiellement accidentés.

«C’est en Chine que nous trouvons une part croissante de nos opportunités d’investissement en actions», commente Didier Saint-Georges. «Le dollar pourrait faire les frais de la fuite en avant de la banque centrale américaine».

Stratégie d’investissement:

  • Renforcement des positions sur les valeurs à forte visibilité en Chine et maintien d’une exposition modérée au cycle économique.
  • Large couverture du dollar, gestion conservatrice de l’exposition obligataire, principalement sur la dette américaine, les pays périphériques européens, certains pays émergents et emprunts privés.
  • Anticipation d’une gestion flexible des taux d’exposition en fonction des évolutions en tendance du contexte macro-économique et politique.

A lire aussi...