Veraison critique la stratégie d’Aryzta

AWP

1 minutes de lecture

Le fonds d’investissement reproche notamment au boulanger industriel en difficulté de vouloir boucler dans l’urgence sa restructuration.

Le groupe d’actionnaires représenté par Veraison est mécontent de la tenue, à son avis, tardive de l’assemblée générale extraordinaire d’Aryzta mi-août. Le fonds d’investissement reproche notamment au boulanger industriel en difficulté de vouloir boucler dans l’urgence sa restructuration.

«Le conseil d’administration actuel n’a pas réussi depuis 2017 à prendre le bon chemin pour concentrer sa stratégie et réduire la complexité d’Aryzta», a critiqué Veraison vendredi dans un communiqué, évoquant «une énorme destruction de valeur».

Le fonds d’investissement s’étonne par ailleurs que le groupe zurichois cherche désormais «hâtivement» à boucler sa restructuration avec l’aide d’une banque d’affaires et à renouveler le conseil d’administration.

A ce titre, Veraison fait valoir la compétence de ses candidats indépendants Urs Jordi, Heiner Kamps et Armin Bieri et se réserve le droit «de prendre toutes les mesures utiles» afin de protéger ses intérêts.

Mi-mai, Aryzta avait annoncé examiner toutes les options stratégiques et financières pour son redressement, chargeant la banque Rothschild & Co de cette tâche.

Entre février et avril, les recettes d’Aryzta ont atteint 644 millions d’euros, soit près d’un quart de moins que les 847,9 millions réalisés pour la même période en 2018/19.

Selon les plus récentes informations, Veraison détient avec l’actionnaire Cobas une participation de 17,82% dans Aryzta.

A lire aussi...