USA: rebond de la production industrielle en février

AWP

1 minutes de lecture

Selon des données de la Fed, qui ne reflètent pas encore l’impact du coronavirus, la production industrielle a été hissée par les services publics et l’automobile.

La production industrielle aux Etats-Unis a nettement rebondi en février (+0,6%) aux Etats-Unis, tiré par les secteurs des services publics et automobile, selon des données publiées mardi par la Réserve fédérale (Fed).

Ces chiffres ne reflètent pas encore l’impact de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Cette hausse est conforme aux attentes des analystes et intervient après un mois de janvier marqué par une baisse plus forte qu’initialement estimée (-0,5% contre -0,3%).

Le mois dernier, la production dans le secteur des services publics (chauffage notamment) a bondi de 7,1% sous l’effet de températures plus hivernales, effaçant toute la baisse enregistrée en janvier qui était liée à une météo inhabituellement clémente (-4,9%, chiffre révisé en baisse).

La production dans le secteur automobile s’est également inscrite en nette hausse (+3,5%), de même que celle des biens de consommation (+1,7%), effaçant là-encore la diminution du mois de janvier (-1,1%).

A contrario, la production du secteur minier a diminué de 1,5%.

Dans le secteur aéronautique, la baisse est encore plus marquée à 2,2%. C’est toutefois nettement moins qu’en janvier (-8,8%) quand la production des Boeing 737 MAX a été suspendue.

La décision d’arrêter la production avait été annoncée fin 2019 alors que les avions s’accumulaient sur les parkings de l’avionneur faute de pouvoir les livrer à ses compagnies clientes.

Toute la flotte MAX a été immobilisée dans le monde depuis en mars 2019 en raison de deux accidents rapprochées ayant fait 346 morts, et les autorités de sécurité aérienne n’ont pas donné leur feu vert pour que l’appareil reprenne les airs.

A lire aussi...