USA: premier reflux de la production industrielle depuis avril

AWP

1 minutes de lecture

La Fed annonce une baisse surprise de 0,6% en septembre. Les analystes tablaient sur une hausse de 0,6%, un peu plus importante même que les 0,4% du mois d’août.

La production industrielle aux Etats-Unis a enregistré en septembre sa première baisse depuis le mois d’avril, qui a affecté l’ensemble des activités, selon les données publiées vendredi par la Réserve fédérale américaine (Fed).

La baisse est de 0,6% en septembre, après quatre mois de hausse. C’est inattendu, car les analystes tablaient sur une hausse de 0,6%, un peu plus importante même que les 0,4% du mois d’août.

La Fed précise également que les niveaux de production restent inférieurs de 7,1% à ceux de février, juste avant que la pandémie ne contraigne à fermer massivement l’activité économique aux Etats-Unis.

La baisse de septembre «est concentrée dans le secteur automobile, en baisse de 4%, et les ordinateurs et l’électronique, en baisse de 2,6%», souligne Ian Shepherdson, chef économiste chez Pantheon Macroeconomics, dans une note.

Or, relève-t-il, les ventes de voitures ont fortement augmenté en septembre, alors que de nombreux citadins en télétravail ont choisi de quitter la ville, selon des données également publiées vendredi par département du Commerce.

«Nous doutons que cela marque le début d’une tendance à la baisse soutenue», souligne l’analyste, qui estime plutôt que «la reprise se poursuit, bien qu’à un rythme beaucoup moins explosif qu’au début de l’été».

A lire aussi...