USA: les inscriptions hebdomadaires au chômage baissent plus que prévu

AWP

1 minutes de lecture

Entre le 11 et le 17 octobre, 787'000 personnes se sont inscrites au chômage, quand les analystes attendaient 860'000.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont reparties à la baisse aux Etats-Unis, et le nombre total de chômeurs a chuté, à deux semaines de l’élection présidentielle, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

Entre le 11 et le 17 octobre, 787'000 personnes se sont inscrites au chômage, quand les analystes attendaient 860'000. La semaine précédente, 842,000 avaient pointé au chômage, selon des données révisées en baisse et publiées jeudi.

En une semaine, le nombre total de chômeurs indemnisés a baissé de plus de 1 million, pour s’établir à 8,4 millions, entre le 4 et le 10 octobre, selon des données publiées avec une semaine de décalage.

Toutefois, cette baisse exceptionnellement élevée est largement due au fait que de nombreux chômeurs n’ont désormais plus droit aux allocations chômage. Celles-ci sont en effet versées pendant six mois maximum aux Etats-Unis, ce qui correspond au pic des licenciements, qui a eu lieu fin mars et début avril.

Le pays était passé la semaine précédente sous la barre symbolique des 10 millions de chômeurs indemnisés, selon des données révisées publiées jeudi.

«Ces chiffres envoient de nouveau un mélange de signes d’espoir et d’inquiétude», a commenté Nancy Vanden Houten, d’Oxford Economics, dans une note.

«L’échec de l’adoption de nouvelles mesures de soutien budgétaire, parmi lesquelles des aides d’urgence pour les chômeurs, pose des risques considérables pour l’économie», a-t-elle ajouté.

Le gouvernement Trump et les élus démocrates du Congrès tentent en effet, depuis trois mois, de se mettre d’accord sur un nouveau plan de soutien économique.

Le ton était plus optimiste en début de semaine, et les négociations doivent se poursuivre jeudi. Pour autant, même si un compromis était trouvé, l’élection du 3 novembre soulève des questions sur l’adoption du plan avant cette échéance et sur sa mise en oeuvre.

A lire aussi...