UBS se montre plus optimiste pour l’économie suisse

AWP

1 minutes de lecture

Les mesures d’assouplissement liées à la pandémie de coronavirus récemment annoncées par la Confédération devraient porter l’économie.

UBS a légèrement relevé ses prévisions de croissance de la Suisse pour l’année en cours et maintient inchangé son pronostic de 2022. Les mesures d’assouplissement liées à la pandémie de coronavirus récemment annoncées par la Confédération devraient porter l’économie.

La première banque helvétique s’attend désormais à ce que le produit intérieur brut (PIB) enregistre une progression de 3,4% contre 3,3% lors de son estimation de fin février. L’établissement maintient cependant inchangé ses estimations de croissance pour 2022 à 3,0%.

Les assouplissements des restrictions sanitaires mises en place pour endiguer la pandémie de coronavirus devraient soutenir l’économie en particulier à partir du troisième trimestre, grâce aux dépenses des ménages. Le deuxième partiel sera quant à lui porté par la demande en croissance des produits helvétiques à l’étranger.

D’un autre côté, la progression des prix du pétrole et les goulots d’étranglement observés dans l’approvisionnement devraient alimenter l’inflation. Le renchérissement des prix devrait se renforcer cet été mais cette tendance haussière ne devrait perdurer que sur une courte période, pensent les économistes d’UBS.

 

A lire aussi...