UBS travaille à un plan d’action environnemental

AWP

1 minutes de lecture

Suni Harford, président de la gestion d’actifs, a été nommée responsable du projet visant à réduire à zéro d’ici 2050 les émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble des activités du groupe.

La banque UBS veut avancer à grand pas vers l’objectif de réduire à zéro d’ici 2050 ses émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de ses activités. L’établissement veut développer un «plan d’action» avec des objectifs scientifiquement fondés.

Suni Harford, président de la gestion d’actifs, a dans la foulée été nommée responsable de ce projet, selon un communiqué publié jeudi.

Le groupe zurichois s’est notamment engagé à produire et consommer d’ici 2025 de l’électricité entièrement issue de sources renouvelables et de mettre en place des mesures de compensation d’émission de CO2. UBS veut également investir dans des fonds et des placements durables et émettre une émission «verte».

Au bilan de la banque, les investissements dans des activités fortes émettrices de gaz carbonique représentaient 1,9% ou 5,4 milliards de dollars du total en date de fin décembre 2020.

UBS s’est par ailleurs engagée à reverser 1 milliard de dollars à l’horizon 2025 sous forme de dons à des fondations et des fonds philanthropiques.

A lire aussi...