T-Systems démarre la nouvelle année avec une opération majeure

Communiqué, T-Systems

1 minutes de lecture

gkv informatik, dirigé par Georg Büttner, a confié à T-Systems la gestion informatique de la facturation de toutes les sociétés d’assurance maladie affiliées.

gkv informatik a confié à T-Systems la gestion informatique de la facturation de toutes les sociétés d’assurance maladie affiliées. gkv informatik est le fournisseur de services informatiques des assurances maladie BARMER, Hanseatische Krankenkasse (HEK) ainsi que pour AOK Nordost, AOK NORDWEST et AOK Rheinland / Hamburg. Ces assurances maladie obligatoires couvrent environ 17 millions de personnes.

Le nouveau contrat assure le fonctionnement de l’ensemble de l’infrastructure informatique. Cela inclut les services de centre de calcul et de stockage ainsi que le fonctionnement du serveur pour les services centraux du lieu de travail. Le contrat a une durée de six ans et un volume compris entre trois et cinq millions d’euros.

«La décision était fondée sur le fait que T-Systems répondait à nos exigences en tant que partenaire efficace et expérimenté», a déclaré Georg Büttner, directeur général de gkv informatik. «T-Systems nous a impressionnés par sa qualité, son rapport coût-efficacité et sa sécurité».

«En matière de sécurité, nous sommes le numéro un en Allemagne», s'est félicité Bernd Wagner, responsable de la division «Ventes en Allemagne». «Nos solutions réseau avaient déjà convaincu le client. Depuis la création de gkv informatik en 2006, nous gérons le réseau de données du fournisseur de services informatiques basé à Wuppertal. C’est pourquoi la sécurité ainsi que la qualité et le prix jouent un rôle si important. Le fait que gkv informatik nous confie ses données sensibles est d’une importance toute particulière. Il témoigne de la confiance que nous avons acquise dans ce secteur».

gkv informatik compte 760 employés et prend en charge environ 40'000 utilisateurs dans l’ensemble de l’Allemagne. Entre autres choses, il collecte de manière centralisée les contributions des assurés de leurs compagnies d’assurances affiliées.

A lire aussi...