Richemont peut annuler les titres restants de Yoox-Net-A-Porter

AWP

1 minutes de lecture

Le géant mondial du luxe a franchi le cap des 95% des parts du site de vente online.

A l’issue de son offre publique d’achat, Richemont est désormais propriétaire de plus 95% des titres de Yoox-Net-A-Porter (YNAP), le site de vente en ligne spécialisé dans les articles de luxe. Le franchissement de cette étape permet au groupe genevois de lancer la procédure de retrait obligatoire, soit l’annulation des titres restants, a-t-il annoncé vendredi.

Au total, Richemont a acquis 13’999 titres YNAP, qui se sont ajoutés aux 64’940’119 titres déjà détenus par Richemont à l’issue du délai d’acceptation, ensemble avec les 23’187’386 titres que le groupe de luxe possédait auparavant. Au 24 mai, Richemont détenait en tout 88’141’504, soit 95,006% du capital actions ordinaire de YNAP.

Lorsque la période de rachat prendra fin, Richemont pourra annuler les titres restants. La décotation de YNAP de la Bourse de Milan est prévue pour le 20 juin.

Fin janvier, Richemont avait lancé une offre de rachat de 2,5 milliards d’euros sur YNAP, dans le but de prendre le contrôle des 50% des titres qu’il ne détenait pas encore.

YNAP est le fruit de la fusion, finalisée en octobre 2015, de la filiale de Richemont Net-à-Porter et du détaillant en ligne Yoox. Annoncée fin mars de la même année, la transaction avait été effectuée moyennant un échange d’actions.

A lire aussi...