Pictet anticipe un recul de 7,5% du PIB suisse en 2020

AWP

1 minutes de lecture

Les économistes de la banque genevoise prévoient une hausse de 5,3% du produit intérieur brut l’année prochaine.

La Suisse pourrait essuyer un recul de 7,5% de son produit intérieur brut (PIB) en 2020 et enregistrer une hausse de 5,3% l’année prochaine, anticipent les économistes de la banque genevoise Pictet.

Ces estimations s’inscrivent en-dessous de celles de la plupart des autres spécialistes, fait remarquer l’établissement mardi dans un communiqué.

Trois facteurs, à savoir une reprise plus robuste de la consommation, un nouveau programme de relance et une plus forte relance mondiale qui soutiendrait ainsi les exportations helvétiques, pourraient amener des révisions, expliquent les auteurs de cette étude.

La Suisse fait cependant partie des pays les mieux placés de l’OECD, où les premiers signes d’un redémarrage devraient être visibles en deuxième partie d’année et se renforcer en 2021.

Au niveau des devises, le franc devrait se stabiliser par rapport à l’euro à environ 1,09 franc pour une période de 12 mois. Mais une appréciation n’est pas à écarter si l’économie globale venait à connaître une reprise plus lente que prévue.

Par rapport au dollar, le franc pourrait s’apprécier à approximativement 0,94 franc au cours des prochains mois, estime Pictet.

A lire aussi...