Nestlé cède des bonbons en Nouvelle-Zélande

AWP

1 minutes de lecture

Le fonds australien Quadrant Private Equity reprend les marques Mackintosh’s, Heards, Black Knight et Fabulicious Red Licorice.

Nestlé a vendu des activités de confiserie en Nouvelle-Zélande, a annoncé jeudi le géant alimentaire, poursuivant ainsi la restructuration de son portefeuille. Plusieurs marques locales ont été cédées au fonds d’investissement australien Quadrant Private Equity, pour un montant non précisé.

Le groupe vaudois va se séparer des marques de bonbons Mackintosh’s et Heards, des pastilles Black Knight, ainsi que des bâtons de réglisse Fabulicious Red Licorice. L’acquéreur australien s’est engagé à poursuivre la production locale de ces produits, selon un communiqué. Les marques régionales Life Savers et Oddfellows sont aussi concernées par cette transaction.

Nestlé veut se concentrer sur la fabrication locale de bouillons Maggi et d’autres produits culinaires pour professionnels.

Dans le cadre de ce recentrage, quelque 55 postes sur les 270 seront supprimés à l’usine Nestlé de Wiri, en Nouvelle-Zélande. Le repreneur s’est néanmoins engagé à proposer des emplois dans d’autres usines aux personnes concernées par cette restructuration.

A lire aussi...