Les exportations horlogères ont plongé de près de 22% en 2020

AWP

1 minutes de lecture

Dans son ensemble, l'industrie du luxe a subi le choc le plus fort. La bijouterie, la joaillerie et l'horlogerie sont les secteurs les plus touchés.

La crise du coronavirus aura durement touché l'horlogerie en 2020. Le secteur a vu ses exportations plonger de 21,8% en rythme annuel à 16,98 milliards de francs. Corrigée du renchérissement, la chute atteint 25,6%, selon les chiffres fournis jeudi par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Dans son ensemble, l'industrie du luxe a subi le choc le plus fort. La bijouterie, la joaillerie et l'horlogerie sont les secteurs les plus touchés, précise l'AFD.

Au mois de décembre, un nouvelle amélioration est constatée où les exportations horlogères (non corrigées) ne se sont contractées "que" de 2,5% sur un an en termes nominaux, à 1,72 milliards de francs. En novembre et octobre, les baisses avaient atteint respectivement 3,2% et 7,1%.

A lire aussi...