Le dollar poursuit son recul, lesté par la Fed

AWP

1 minutes de lecture

Vers 11h25, le dollar cédait 0,18% face à l’euro, à 1,1882 dollar pour un euro, et 0,35% face au yen, à 123,37 yens pour un dollar.

Le dollar reculait face à l’euro et au yen mercredi, le marché tablant sur une Réserve fédérale américaine (Fed) particulièrement accommodante pour contrer les effets sur l’économie de la pandémie de Covid-19.

Vers 10h25 GMT (11h25 HEC), le dollar cédait 0,18% face à l’euro, à 1,1882 dollar pour un euro, et 0,35% face au yen, à 123,37 yens pour un dollar.

Le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré mardi soir que la hausse récente du taux d’infections restait un risque pour l’économie, «surtout à court terme».

«La Fed restera là et est prête à utiliser tous ses outils», a-t-il affirmé.

Alors que les mesures d’aide à l’économie ont tendance à peser sur la valeur du dollar, l’indice qui compare le billet vert aux autres grandes monnaies s’inscrivait en baisse pour la cinquième séance consécutive.

«Parier sur une baisse du dollar est devenu trop consensuel, mais la baisse des rendements américains reste le sujet principal du marché des changes», a résumé Kit Juckes, analyste chez Société Générale.

En hausse face au dollar, l’euro s’inscrivait cependant en baisse face au yen (-0,18% à 123,37 yens) et à la livre britannique (-0,16% à 89,42 pence pour un euro).

«Des deux côtés de l’Atlantique, des groupes politiques bloquent» les plans de relance gouvernementaux de l’économie, laissant aux banques centrales le rôle de soutenir l’économie, explique Antje Praefcke, analyste chez Commerzbank.

Budapest et Varsovie se sont opposés lundi au plan de relance européen. Le sujet devrait s’inviter jeudi à un sommet par visioconférence officiellement consacré à la crise du Covid-19.

La Banque centrale européenne (BCE) a signalé qu’elle prendrait des mesures supplémentaires pour soutenir l’économie lors de sa prochaine réunion, en décembre.

A lire aussi...