L’euro remonte face à un dollar essoufflé

AWP

1 minutes de lecture

Vers 21h, la devise européenne s’échangeait pour 1,1900 dollar (+0,45%).

L’euro remontait mardi face au dollar, le billet vert se repliant après plusieurs séances consécutives de hausse, où il avait été dopé par la hausse des taux sur le marché obligataire.

Vers 19h50 GMT, l’euro s’échangeait pour 1,1900 dollar (+0,45%).

Ces dernières semaines, la hausse des taux sur le marché obligataire a pourtant profité au billet vert.

«Des taux plus élevés renforcent l’idée que les actifs en dollars seront plus rentables qu’ailleurs, et les Bourses plus faibles rendent le dollar, valeur refuge, plus attractif», a commenté Stephen Innes, analyste chez Axi.

«Il n’y a pas d’explication claire» à la baisse du dollar mardi, ajoute Ricardo Evangelista, analyste chez ActivTrades, qui estime cependant que la hausse du billet vert (+1,5% depuis début mars pour le dollar index, qui le compare aux autres grandes monnaies) pourrait «s’essouffler».

«La force du dollar ces dernières semaines pourrait n’être que temporaire, les fondamentaux sont plutôt mauvais pour le dollar», ajoute-t-il.

De nombreux analystes estiment comme lui que la reprise de l’économie mondiale après la pandémie de Covid-19 devrait pousser les investisseurs à diversifier leurs portefeuilles au-delà des Etats-Unis, et que le risque d’une inflation américaine trop élevée pèserait sur le dollar.

Les cambistes se tourneront jeudi vers la conférence de presse de la Banque centrale européenne (BCE) après sa réunion de politique monétaire.

«Les taux obligataires sont aussi montés en zone euro et certains membres de la BCE s’en sont inquiétés, il y a un risque que la BCE évoque le sujet», a commenté You-Na Park-Heger.

A lire aussi...