KOF Baromètre conjoncturel: à nouveau une forte hausse

Communiqué, KOF

1 minutes de lecture

Le léger recul que le baromètre a connu au second semestre 2020 a laissé place à une hausse soutenue au printemps de cette année.

Le baromètre conjoncturel du KOF a de nouveau atteint un niveau record. Le léger recul que le baromètre a connu au second semestre 2020 a laissé place à une hausse soutenue au printemps de cette année. Une fois encore, le baromètre se situe bien au-dessus de sa moyenne à long terme. Les perspectives pour l'économie suisse au milieu de l'année 2021 sont très positives, à condition que l'endiguement du virus continue de progresser.

Le baromètre conjoncturel du KOF se situe à 143,2 points en mai, soit 6,8 points de plus qu'en avril (révisé de 134,0 à 136,4 points). Cette forte hausse est liée à des ensembles d'indicateurs du secteur manufacturier et de la demande étrangère. Les indicateurs de l'industrie de l'hôtellerie et de la restauration ont également envoyé un signal positif, suivis par les indicateurs du secteur des autres services. La consommation privée, en revanche, émet un signal légèrement négatif.

Les évolutions positives au sein de l'industrie manufacturière proviennent en grande partie des indicateurs de l'industrie du textile, suivis par des ensembles d'indicateurs dans les secteurs de la chimie, de la pharmacie et des plastiques. Les sous-indicateurs de l'industrie électrique et de la construction mécanique et automobile contribuent également à cette évolution. En revanche, l'industrie du papier et de l'imprimerie a enregistré une légère évolution négative.

Dans le secteur de l'industrie manufacturière (fabrication et construction), les indicateurs concernant l’évaluation de la position concurrentielle et des capacités de production vont dans le bon sens. Les indicateurs relatifs au développement de l'emploi et à la situation des exportations envoient également un signal positif. En revanche, les sous-indicateurs relatifs à l'achat de produits intermédiaires envoient un signal négatif.

A lire aussi...