Coronavirus: la BoE active un plan pour la liquidité des marchés

AWP

1 minutes de lecture

L’outil appelé CTRF «permet aux participants d’emprunter des réserves de la banque centrale en échange d’autres actifs moins liquides».

La Banque d’Angleterre a annoncé mardi l’activation d’un plan pour faciliter l’accès aux livres sterling pour les marchés, dont l’activité est perturbée par la propagation de la pandémie de coronavirus.

Cet outil (appelé CTRF) «permet aux participants d’emprunter des réserves de la banque centrale en échange d’autres actifs moins liquides» et a pour objectif d’«atténuer les frictions observées sur les marchés monétaires ces dernières semaines, tant au niveau mondial que national, à la suite du choc économique provoqué par l’épidémie de Covid-19», a souligné la Banque d’Angleterre.

Concrètement, elle va prêter cet argent aux banques et entreprises financières qui peinent à trouver des fonds disponibles du fait de la chute des marchés boursiers.

Ces emprunts auront une durée de trois mois et devraient aider à «soutenir les prêts à l’économie réelle le plus rapidement possible», a expliqué l’institution.

Avec la pandémie de coronavirus, les marchés financiers ont été sévèrement chahutés ces dernières semaines et des craintes concernant la liquidité sont récemment apparues.

Dans un contexte de crise financière, certaines institutions financières pourraient être tentées de conserver leurs liquidités pour se protéger d’une faillite, au risque de gripper toute la mécanique financière.

Vendredi, plusieurs banques centrales, dont la Réserve fédérale américaine, la Banque centrale européenne, la Banque du Japon et celle d’Angleterre, ont annoncé une action coordonnée pour faciliter l’accès à des dollars, menacés de pénurie du fait du montant de dettes libellées dans cette devise.

A lire aussi...