BNS: UBS table sur un bénéfice de 9 milliards au deuxième trimestre

AWP

1 minutes de lecture

L’institut d’émission, qui dévoilera ses résultats le 31 juillet, pourrait subir au second semestre la pression sur le franc.

La Banque nationale suisse (BNS) devrait enregistrer au deuxième trimestre un bénéfice net de 9 milliards de francs, en baisse de près d’un quart sur un an, ont estimé mercredi les analystes d’UBS. La seconde partie d’année s’annonce plus difficile.

Alors que l’institut d’émission, qui dévoilera ses résultats le 31 juillet, pourrait avoir profité entre avril et fin juin de l’évolution positive des marchés financiers, elle pourrait subir au second semestre la pression sur le franc.

Sur l’ensemble du premier semestre, la banque centrale helvétique pourrait ainsi enregistrer un bénéfice d’environ 40 milliards de francs, si l’on tient compte du profit net de 30,7 milliards engrangé au premier trimestre.

Au premier semestre 2018, la BNS avait dégagé un résultat net positif de seulement 5,1 milliards.

L’institut d’émission devrait également avoir bénéficié pendant la période sous revue d’un bénéfice de près de 15 milliards de francs sur ses stocks d’or, ainsi que sur ses placements en emprunts et actions.

A lire aussi...