Après le divorce avec Sberbank, Yandex lance un nouveau service de paiement

AWP

1 minutes de lecture

Le géant russe de l’internet crée Yandex Pay, une fonctionnalité toutefois pas encore au niveau de ses équivalents occidentaux Google Pay ou Apple Pay.

Le groupe internet russe Yandex a annoncé mercredi le lancement d’un nouveau service de paiement nommé Yandex Pay, une fonctionnalité dont le groupe était privé depuis son divorce avec la banque Sberbank.

«Il s’agit d’un service rapide et pratique de paiement par carte de crédit», a déclaré le groupe dans un communiqué.

Si l’on peut déjà, une fois entrées ses coordonnées bancaires, payer directement au sein de l’écosystème Yandex pour commander des repas ou des taxis, le groupe a étendu cette fonction à de nombreux sites de ventes en ligne populaires en Russie, tels que le vendeur de vêtements Lamoda.

«Toute entreprise peut mettre un bouton Yandex Pay sur son site web pour simplifier le processus de paiement et, par conséquent, augmenter les ventes», explique dans un communiqué Alexandre Golovine, responsable du service.

Le groupe affirme que cette option est «non seulement plus pratique, mais aussi plus sûre» car l’on «n’a pas besoin de laisser des données de paiement sur des dizaines de sites - il suffit de les indiquer une fois dans son compte Yandex, où elles sont stockées sous forme cryptée».

Yandex Pay n’est cependant pas encore au niveau de ses équivalents occidentaux, Google Pay ou Apple Pay, qui permettent de payer directement sur des terminaux de carte bancaire avec son téléphone.

Cette nouvelle fonction développée était rendue nécessaire depuis la séparation entre Yandex et Sberbank. Les deux groupes avaient ambitionné de créer un «Amazon russe» mais le projet avait échoué, suite à quoi Sberbank avait repris le contrôle service de paiement Yandex.Money, renommé depuis.

Se retrouvant sans service financier, Yandex a tenté à l’automne 2020 de racheter la banque en ligne Tinkoff, ce qui a échoué.

A lire aussi...