Analystes financiers moins optimistes

AWP

1 minutes de lecture

L’indice Credit Suisse CFA Society Switzerland a chuté à 25,8 points en février, contre 34,5 points en janvier. Affaiblissement attendu du franc.

Le pessimisme des analystes financiers s’est aggravé en février. La majorité d’entre eux s’attend à un affaiblissement du franc par rapport à l’euro et au dollar, selon le dernier sondage réalisé par Credit Suisse et l’institut CFA.

L’indice Credit Suisse CFA Society Switzerland, qui mesure les attentes des analystes pour l’économie suisse sur les six prochains mois, a chuté à 25,8 points, contre 34,5 points en janvier. En décembre, il figurait encore à 52 points.

La majorité des sondés (61%) ne s’attend pas à de changement de la situation économique suisse au cours des six prochains mois, qui est jugée positive par 65% d’entre eux. Plus de la moitié (52%) tablent sur un affaiblissement du franc par rapport à l’euro et 58% par rapport au dollar.

La plupart des analystes interrogés (90%) juge la situation économique américaine «bonne», soit la valeur la plus élevée atteinte depuis plusieurs années. Par contre, ils ne sont que 58% à être aussi optimistes concernant l’Europe.

Après la correction fin janvier/début février, l’euphorie des marchés financiers devrait être contenue. Plus que 55% des sondés s’attendent à une progression des cours, contre encore 79% lors du mois précédent. Pour la zone euro, les optimistes sont passés d’une part de 82% à 62%.

Concernant les taux à long terme, 81% des analystes s’attendent à une progression en Suisse d’ici les six prochains mois (81% pour l’Allemagne, 84% pour les Etats-Unis).

 

A lire aussi...