Baromètre du KOF stabilisé à un haut niveau

AWP

1 minutes de lecture

En février, l’indicateur conjoncturel du centre de recherches de l’EPFZ a progressé de 0,4 point de pourcentage à 108,0 points, dans la fourchette des prévisions des analystes.

Le traditionnel sondage conjoncturel du Centre de recherches économiques (KOF) montre mercredi une stabilisation à un haut niveau. Il indique que l’économie suisse devrait continuer à progresser dans un futur proche dans des taux supérieurs à la moyenne, précisent les économistes.

En février, le baromètre a progressé de 0,4 point de pourcentage à 108,0 points, soit dans la fourchette des prévisions des analystes, qui tablaient entre 104,9 et 109,0 points. Sur le long terme, l’amélioration des perspectives semblent se confirmer.

L’optimisme dans le secteur de la construction et dans l’hôtellerie a soutenu le baromètre, ainsi que les indicateurs sur la consommation domestique privée. Les perspectives restent inchangées dans les services financiers et l’industrie d’exportation.

Quelques signaux négatifs ont par contre émergé dans l’industrie manufacturière. Le sentiment de marché s’est détérioré dans l’ingénierie mécanique tandis que les signaux sont plus positifs dans l’électrique, le papier, le bois et le textile.

Le KOF compile différents indicateurs économiques ainsi qu’un sondage des entrepreneurs pour la marche de leurs affaires au cours des six prochains mois.

 

KOF, baromètre conjoncturel (indice)

 

A lire aussi...