Alpiq va demander la décotation de ses actions à SIX

AWP

1 minutes de lecture

CSF, le consortium des minoritaires et EOS détiennent 89,94% du capital-actions et des droits de vote.

Le conseil d’administration de l’énergéticien Alpiq décidé de demander la décotation des actions de l’entreprise à SIX Swiss Exchange. La demande sera adressée à SIX ces prochains jours, a précisé Alpiq mercredi soir.

Dans le cadre de l’offre publique de rachat lancée par Schweizer Kraftwerksbeteiligungs-AG (CSF Infrastructures énergétiques Suisse), le Consortium des Minoritaires Suisses (CMS) et EOS Holding SA (EOS) avaient annoncé qu’ils avaient pour objectif le retrait de cotation dès l’exécution de l’offre de rachat, le 9 octobre dernier.

CSF, le consortium des minoritaires et EOS détiennent, comme annoncé, 89,94% du capital-actions et des droits de vote d’Alpiq après la fin du délai de l’offre.

A lire aussi...