ABB: S&P dégrade sa note de crédit long terme à «A-»

AWP

1 minutes de lecture

La perspective a en revanche été relevée à «stable» de «négative».

L’agence de notation Standard and Poor’s (S&P) a abaissé son rating de crédit long terme pour le groupe ABB d’un cran, à «A-» de «A» et le rating court terme à «A-2» de»A-1». La perspective a en revanche été relevée à «stable» de «négative».

Dans son communiqué de jeudi soir, l’agence explique sa décision par le fait que la performance opérationnelle a été impactée moins négativement que prévu par la récession liée à la crise du coronavirus et qu’il faudra au moins 18-24 mois avant de retrouver le niveau d’avant pandémie. En raison d’un moindre chiffre d’affaires et cash-flow de base, il faut s’attendre à ce que le cash-flow opérationnel libre (FOCF) et ne couvrira qu’en partie les dividendes 2020 et 2021 que la direction voudrait maintenir constants ne soient pas aussi constants que le voudrait la direction et que la capacité à réduire l’endettement sera diminuée.

Le rapport entre le cash-flow opérationnel et l’endettement devrait se détériorer à 38-42% pour les années 2021-22, ce qui en raison des versements aux actionnaires, est sous la limite nécessaire pour un rating «A» en 2020.

La perspective «stable» reflète le fait que la performance opérationnelle devrait se reprendre ces 18-24 prochains mois et que le rapport entre cash-flow opérationnel et endettement devrait repasser les 35% et que le cash-flow opérationnel libre devrait permettre de revenir à un versement du dividende régulier dès 2021.

A lire aussi...