Les Bourses chinoises finissent en ordre dispersé

AWP

1 minutes de lecture

L'indice Hang Seng a glissé de 0,49% à 27.790,46 points. Shanghai a gagné 0,37% et et celui de Shenzhen 0,63%.

Les Bourses chinoises ont terminé jeudi en ordre dispersé, surveillant de près les pouparlers sino-américains pour désamorcer leur conflit commercial, Hong Kong se repliant après 4 séances de hausse tandis que Shanghai et Shenzhen grignotaient quelques points.

L'indice Hang Seng de Hong Kong a glissé de 0,49% (137,12 points), à 27.790,46 points.

En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a gagné 0,37% (ou 10,01 points) à 2.724,62 points, et celui de Shenzhen 0,63% (9,17 points) à 1.463,69 points.

Les investisseurs à Hong Kong marquaient une pause après avoir accumulé près de 3% de gains en quatre séances.

Les marchés restaient attentistes alors que des pourparlers ont repris mercredi pour enrayer la guerre commerciale entre les deux puissances.

Ces négociations constituent la première réouverture d'un dialogue entre les deux pays depuis juin.

«Il y a peu de chance que la Maison Blanche se rétracte et n'engage pas une nouvelle série de hausses douanières», estime Guangzhou Wanlong Securities Consultant Co.

Les Etats-Unis ont frappé jeudi de nouvelles taxes douanières 16 milliards de dollars de produits chinois, déclenchant des représailles immédiates de Pékin, malgré le dialogue en cours à Washington

Les investisseurs restaient également attentifs aux ennuis judiciaires de proches du président Donald Trump.

Sur la place de Hong Kong, le géant chinois de l'internet et des jeux sur mobile Tencent a perdu 0,11% à 359,00 dollars de Hong Kong (HKD) tandis qu'AAC Technologies bondissait de 4,19% à 84,65 HKD.

China Mobile a cédé 0,34% à 73,00 HKD tout comme le producteur de smartphones Xiaomi qui a perdu 1,36% à 17,44 HKD.

Le secteur de l'énergie est resté en berne en dépit d'une montée des cours du pétrole mercredi dopés par la forte baisse des réserves américaines de brut.

PetroChina a perdu 1,02% à 5,80 HKD et Sinopec s'est contracté de 0,54% à 7,43 HKD. CNOOC a réussi à gratter 0,16% pour atteindre 12,84 HKD.

HSBC a lâché 0,57% à 69,65 HKD et l'assureurr AIA 1,02% à 67,95HKD. Lenovo, quant à lui, a repris 0,99% pour s'établir à 5,08 HKD.

En Chine continentale, les indices ont fini en meilleure forme, les opérateurs restant prudents alors que les discussions entre la Chine et les Etats-Unis sont toujours en cours.

Le secteur bancaire était mitigé à Shanghai: ICBC a gagné 0,19% à 5,40 yuans tandis que China Construction Bank a cédé 0,15% à 6,69 yuans.

Les sociétés de courtage étaient en forme: à Shanghai, Citic Securities a pris 0,68% à 16,28 yuans alors que China Merchant Securities a grimpé de 1,16% à 13,09 yuans.

 

 

 

A lire aussi...