Les Bourses chinoises en hausse après le sommet Kim-Trump

AWP

1 minutes de lecture

Hong Kong a progressé de 0,13% à 31’103,06 points.

La Bourse de Hong Kong a fini en hausse mardi, de même que les places de Shanghai et Shenzhen après le sommet qualifié d’historique entre Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a progressé de 0,13%, soit 39,36 points à 31’103,06 points.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a gagné 0,89%, soit 27,02 points à 3’079,80 points dans un volume de transactions de 154,5 milliards de yuans (20,46 milliards d’euros).

L’indice de Shenzhen a progressé de 1,03% soit 17,98 points à 1’759,16 points dans un volume de transactions de 196,6 milliards de yuans (26,04 milliards d’euros).

Donald Trump et Kim Jong Un ont affiché leur entente pour «tourner la page du passé» mardi lors d’un sommet historique qui a abouti à la signature d’un document commun, mais sans percée majeure sur l’arsenal nucléaire de la Corée du Nord.

Si Trump a déclaré qu’il mettrait fin, à terme, aux exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud, il a confirmé que les sanctions visant Pyongyang restaient en place pour le moment.

Toutefois, les investisseurs demeurent préoccupés par la possibilité d’une guerre commerciale mondiale après que le sommet du G7 du week-end au Canada s’est terminé par le retrait du soutien de Trump pour un communiqué conjoint.

«Après avoir rapidement évacué les querelles du G7 au Québec, les investisseurs se sont accrochés à l’optimisme qui circule depuis le sommet de Singapour», a commenté Stephen Innes, chez OANDA.

Les entreprises du secteur de l’énergie ont connu des résultats mitigés après la remontée des prix du pétrole. CNOOC a gagné 1,64% à 13,66 dollars de Hong Kong (HKD) et Sinopec 1,48% à 7,53 HKD, mais PetroChina a cédé 0,31% à 6,53 HKD.

L’opérateur de casinos Wynn Macau a bondi de 2,31% à 28,75 HKD, tandis que Lenovo a progressé de 2,42% à 4,24 HKD mais le géant de l’assurance AIA a perdu 0,83% à 71,80 HKD tandis que Tencent a baissé de 0,38% à 126,80 HKD.

HSBC a perdu 0,26% à 76,75 HKD, tandis que China Mobile prenait 0,35% à 71,75 HKD.

Les actions des places de Chine continentale ont clôturé en hausse après trois séances de baisse.

«Le sommet est une partie de l’explication», a indiqué Zhang Gang, un analyste de Central China Securities.

«Après avoir baissé pendant plusieurs jours, le marché (de Shanghai) a vu arriver des fonds qui ont permis d’acheter les actions des banques, des assureurs et des sociétés de biens de consommation «, a dit M. Zhang, faisant référence aux fonds d’État qui sont utilisés pour maintenir la stabilité des marchés.

Les poids lourds de la finance ont progressé à Shanghai. Le géant bancaire ICBC a gagné 0,36% à 5,60 yuans (CNY), tandis que Citic Securities a engrangé 0,64% à 18,82 CNY. New China Life Insurance a clôturé en hausse de 3,21% à 46,90 CNY.

L’industrie des boissons a terminé en hausse. Le distillateur Kweichow Moutai a progressé de 3,02% à 799,19 CNY à Shanghai, tandis que Baijiu Wuliangye a bondi de 4,27% à 86,00 CNY à Shenzhen.

A lire aussi...