Hong Kong, Shanghai et Shenzhen se reprennent

AWP

1 minutes de lecture

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a gagné 0,53%. En Chine continentale, Shanghai a progressé de 0,03% et Shenzhen de 0,08%.

La Bourse de Hong Kong a fini dans le vert mercredi, à l’instar de Shenzhen et Shanghai, profitant des signes de conjoncture robuste aux États-Unis et d’apaisement dans les tensions commerciales entre Pékin et Washington.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a gagné 0,53%, soit 165,65 points, à 31.259,10 points, soit une clôture en progression pour la cinquième séance consécutive.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a progressé de 0,03% (+0,97 point) à 3.115,18 points dans un volume de transactions de 162,9 milliards de yuans (21,73 milliards d’euros).

L’indice de la Bourse de Shenzhen a progressé de 0,08% (+1,42 point) à 1.779,15 points dans un volume d’échanges de 197,1 milliards de yuans (26,29 milliards d’euros).

Les gains de Hong Kong sont dus à l’optimisme de l’économie américaine qui a contribué à tempérer les inquiétudes géopolitiques.

A Hong Kong, PetroChina a grimpé de 2,98% pour atteindre 6,56 dollars de Hong Kong (HKD) après que l’American Petroleum Institute a fait état d’un tirage de 1,8 million de barils dans les stocks américains pour la semaine se terminant le 1er juin.

Ces données indiquent une forte demande pour le pétrole dans la première économie mondiale.

CNOOC a gagné 0,44% à 13,66 HKD, mais Sinopec était en baisse de 0,53% à 7,55 HKD.

L’opérateur de casinos Galaxy Entertainment a bondi de 1,15% à 65,90 HKD et son rival Wynn Macau a gagné 0,36%.

AAC Technologies a fait un bond de 9,28% à 131,90 HKD à la suite de la hausse du secteur de la technologie à Wall Street, où le Nasdaq a atteint un nouveau record. AAC avait perdu récemment un tiers de sa valeur par rapport à ses sommets de mars du fait des préoccupations concernant l’évolution de son secteur d’activités.

Le poids lourd du marché Tencent a gagné 1,19% à 425,00 HKD, tandis que le géant de l’assurance AIA a pris 1,46% à 73,10 HKD et le géant de l’aluminium Rusal a progressé de 3,18% à 2,27 HKD.

Les actions chinoises ont à peine varié en l’absence de nouveaux indices commerciaux nationaux ou internationaux, les investisseurs attendant la publication des chiffres du commerce de mai vendredi.

«Les investisseurs attendent que d’autres politiques de financement émergent», a déclaré Zhang Gang, stratégiste de Central China Securities. «Le marché attend la stimulation des forces extérieures. Il serait difficile de sortir de ce mouvement horizontal des prix sans stimulation», a-t-il ajouté.

Les entreprises de logistique ont terminé en hausse. STO Express à Shanghai a gagné 1,15% à 23,67 yuans (CNY), tandis que YTO Express a bondi de 7,22% pour clôturer à 16,78 CNY.

Les transporteurs se sont également affichés en hausse. Air China a gagné 3,47% à 11,63 CNY, tandis que SIPG a gagné 1,37% à 6,64 CNY.

A lire aussi...