Hong Kong, Shanghai et Shenzhen dans le sillage de Wall Street

AWP

1 minutes de lecture

A Hong Kong, l’indice a gagné 0,31%. En Chine continentale, Shanghai a progressé de 0,74% et Shenzhen a bondi de 1,70%.

La Bourse de Hong Kong a fini en hausse mardi de même que les places de Shenzhen et Shanghai, dans le sillage de Wall Street et des bons chiffres américains.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a gagné 0,31%, soit 95,47 points, à 31.093,45 points.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a progressé de 0,74% (+23,02 points) à 3.114,21 points dans un volume de transactions de 164,8 milliards de yuans (21,96 milliards d’euros).

L’indice de la Bourse de Shenzhen a bondi de 1,70% (+29,77 point) à 1.777,73 points dans un volume d’échanges de 205,9 milliards de yuans (27,44 milliards d’euros).

L’indice Hang Sen s’est joint à d’autres marchés régionaux en hausse alors que les analystes ont estimé que les espoirs de l’amélioration de l’économie américaine aidaient à surmonter les inquiétudes au sujet d’une possible guerre commerciale et de l’incertitude géopolitique.

Cette semaine, les investisseurs surveilleront particulièrement le sommet du G7 qui commence vendredi à Québec, et où Donald Trump devrait faire face à des critiques au sujet de sa décision d’augmenter les taxes douanières sur l’acier et l’aluminium canadiens, mexicains et européens.

AAC Technologies a gagné 1,17% à 120,70 dollars de Hong Kong (HKD) et Tencent 1,20% à 420,00 HKD, tandis que le géant de l’assurance AIA a pris 0,14% à 72,05 HKD et Lenovo 0,95% à 4,23 HKD.

Mais les entreprises du secteur de l’énergie ont baissé, car les négociants en brut restent prudents en prévision d’une réunion de l’OPEP le 22 juin, au cours de laquelle le cartel discutera avec la Russie de son accord de deux ans sur le plafonnement de la production, l’Arabie saoudite ayant indiqué qu’elle pourrait augmenter sa production.

«Jusqu’à ce que la réunion de l’OPEP prévue plus tard ce mois-ci nous donne plus de détails sur ses prochaines étapes, nous continuerons de voir une volatilité des prix «, a déclaré Kim Kwangrae, analyste des matières premières chez Samsung Futures, à l’agence Bloomberg News.

CNOOC est resté stable à 13,60 HKD, mais Sinopec a chuté de 2,57% à 7,59 HKD et PetroChina a perdu 1,55% à 6,37 HKD.

En Chine continentale, des opérations techniques de la part de la banque centrale concernant ses actions ont conduit à une diminution nette de 30 milliards de yuans de l’argent disponible sur le marché.

«Cette baisse est normalement mauvaise pour le marché, mais son impact n’est pas évident au début du mois «, a déclaré Qian Qimin, analyste chez Shenwan Hongyuan Group. «Le volume des transactions n’était pas très élevé aujourd’hui».

Les valeurs financières ont terminé en hausse. CITIC a gagné 0,43% à 18,77 yuans (CNY), tandis que Zheshang progressait de 1,32% pour clôturer à 10,72 CNY.

L’immobilier a également progressé. Poly Real Estate a gagné 0,83% à 13,39 CNY, tandis que Vanke a terminé en hausse de 0,70% à 27,49 CNY.

A lire aussi...