Hong Kong termine en hausse, Shanghai et Shenzhen en baisse

AWP

1 minutes de lecture

L’indice Hang Seng a gagné 1,01% à 27’286,41 points, les investisseurs espèrent une reprise des négociations USA-Chine.

La Bourse de Hong Kong a progressé vendredi portée par l’espoir d’une reprise des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, tandis que celles de Shanghai et Shenzhen ont terminé en baisse.

L’indice Hang Seng a gagné 1,01% (soit 271,92 points) à 27’286,41 points. Jeudi, il avait grimpé de 2,54%.

En Chine continentale, l’indice composite de Shanghai a reculé de 0,18% (soit 4,94 points) à 2’681,64 points.

Celui de Shenzhen a terminé en baisse de 0,78% (soit 11,06 points) à 1’402,51 points.

La perspective de nouvelles négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine a rendu le gout goût du risque aux investisseurs hongkongais.

Mercredi, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin a proposé au gouvernement chinois de reprendre les discussions avant une nouvelle salve de droits de douane punitifs que l’administration Trump menace d’imposer sur 200 milliards de dollars d’exportations chinoises annuelles à destination des Etats-Unis.

Si cette proposition de la part des Etats-Unis suscite l’enthousiasme des marchés, Hannah Anderson, stratégiste sur les marchés mondiaux auprès de JP Morgan Asset Management met en garde contre tout excès d’optimisme. «Les marchés doivent faire la part des choses entre la rhétorique et les affaires commerciales», a-t-elle indiqué.

«La Chine comme les Etats-Unis doivent clarifier leurs objectifs au sujet de leur bras de fer», afin que les investisseurs puissent espérer un règlement à moyen terme.

A Hong Kong, Tencent a gagné 1,91% à 330,00 dollars de Hong Kong et AAC Technologies a bondi de 5,51% à 82,40 dollars de Hong Kong.

Le géant de l’assurance AIA a gagné 1,25% à 64.80 dollars de Hong Kong, Sun Hung Kai Properties 2,18% à 117,20 dollars de Hong Kong et China Mobile 1,18% à 76,90 dollars de Hong Kong.

L’opérateur de casinos Wynn Macau a bondi de 6,42% à 19,24 dollars de Hong Kong et Galaxy Entertainment de 3,85% à 49,85 dollars de Hong Kong.

Rusal a progressé de 1,62% à 1,88 dollars de Hong Kong et HSBC de 0,52% à 67,90 dollars de Hong Kong.

En Chine continentale, les places financières ont été affectées par des statistiques peu encourageantes, montrant notamment un essoufflement marqué des investissements dans les infrastructures. Le pays a aussi vu ses ventes d’automobiles reculer pendant trois mois consécutifs.

Ces chiffres «ont sans aucun doute douché les marchés qui venaient juste de reprendre espoir», ont expliqué dans une note les analystes de Guangzhou Wanlong Consulting Co.

Wangfujing Department Store a perdu 1,59% à 14,88 yuans et Global Top E-Commerce Co a décroché de 4,40% à 12,38 yuans.

Le secteur automobile a terminé en hausse grâce à la bonne performance du chinois NIO, rival de l’américain Tesla sur le marché américain des véhicules électriques, lors de ses premiers pas à la Bourse de New York.

SAIC a gagné 1,91% à 29,35 yuans et GAC 1,97% à 10,43 yuans.

A lire aussi...