USA: recul des mises en chantier de logements en février

AWP

1 minutes de lecture

Les démarrages des chantiers se sont établis à 1,599 million, contre 1,624 million en janvier. L’impact du COVID-19 n’était pas encore ressenti.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont diminué de 1,5% en février après une hausse particulièrement marquée en janvier à la faveur d’une météo clémente, selon les données du département du commerce publiées mercredi.

Ces chiffres ne tiennent pas encore compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus qui frappe désormais de plein fouet l’économie américaine.

Les démarrages des chantiers se sont établis à 1,599 million en rythme annualisé et données corrigées des variations saisonnières contre 1,624 million (révisé en hausse).

C’est supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 1,5 million.

Sur un an, comparé à février 2019, les mises en chantier bondissent toutefois de 39,2%.

En février, les nouveaux chantiers de maisons individuelles, qui représentent en volume les deux tiers des constructions aux Etats-Unis, ont, elles, progressé de 6,7% sur un mois à 1,072 million.

Les constructions des logements collectifs ont en revanche chuté de 17% à 508’000.

Les permis de construire, indicateur avancé du marché immobilier, se sont inscrits en baisse de 5,5%.

A lire aussi...