UBS mène avec succès la phase pilote de Batavia

AWP

1 minutes de lecture

Les premières transactions sur la plateforme blockchain sont intervenues dans le cadre de la vente de voitures de l’Allemagne vers l’Espagne et de produits textiles de l’Autriche vers l’Espagne.

Batavia, une plateforme globale facilitant les transactions financières et basée sur la technologie blockchain, a réalisé avec succès les premières transactions pilotes. Ce projet lancé par UBS, IBM, Caixabank, Commerzbank, Erste Group et BMO devrait à terme simplifier notamment les opérations intervenant lors de la vente de marchandises.

Les premières transactions sur Batavia sont intervenues dans le cadre de la vente de voitures de l’Allemagne vers l’Espagne ainsi que de produits textiles destinés à la production de meubles allant de l’Autriche vers l’Espagne, relève le communiqué conjoint.

Batavia doit permettre de réduire les erreurs liées à ce genre de transactions ainsi que d’augmenter la transparence entre les différentes parties impliquées.

«(...) Même s’il reste des étapes supplémentaires avant que cette plateforme soit intégrée complètement dans nos offres pour des entreprises, Batavia représente un autre bon exemple de la manière dont Erste utilise des technologies innovatrices (...)», a déclaré Patrick Götz, le chef de Corporate Flow Products chez Erste Group Bank, cité dans le communiqué.

Les entreprises suisses, en particulier du secteur financier, ont commencé à développer des projets utilisant la technologie blockchain. De par leur structure, les chaînes de blocs pourraient permettre aussi des économies de coûts.

En utilisant la blockchain pour une solution similaire, la banque espagnole Bilbao Vizcaya Argentaria avait pu réduire en novembre dernier le temps nécessaire au paiement d’une expédition de thons, de Mexico vers Barcelone, de 7-10 jours à 2h30.
 

A lire aussi...