Spice Private Equity propose de renoncer au dividende

AWP

1 minutes de lecture

Le conseil d’administration préfère priver les actionnaires d’une rémunération afin de garantir des liquidités suffisantes pour faire face aux effets du COVID-19.

Le spécialiste du capital-investissement Spice Private Equity va proposer à ses actionnaires de renoncer au dividende 2019. Cette décision fait suite aux incertitudes «économiques et sociales» liées au COVID-19. L’assemblée générale du 27 mai aura le dernier mot.

Le conseil d’administration préfère priver les actionnaires d’une rémunération afin de garantir des liquidités suffisantes, indique lundi Spice. Cet argent permettra à l’entreprise de réaliser des investissements au moment où les opportunités se présenteront, alors que les marchés sont déstabilisés par la crise du coronavirus.

Le dividende fera l’objet d’une réévaluation en cours d’année, selon l’évolution de la situation, précise Spice Private Equity.

La société d’investissement fera le point sur sa valeur nette d’inventaire au 1er trimestre ce vendredi.

A lire aussi...