Petite baisse de régime pour la Banque cantonale d’Appenzell en 2019

AWP

1 minutes de lecture

Préférant s’attarder sur une rétrospective «positive» de l’exercice écoulé, la direction ne brosse aucune perspective concrète pour l’année en cours.

La Banque cantonale d’Appenzell (APPKB) a essuyé l’an dernier un léger repli de son produit opérationnel comme de son bénéfice net. Le revenu d’exploitation s’est érodé de 0,8% à 41,49 millions de francs, tandis que les charges afférentes ont enflé de 3,0% à 19,33 millions, sous l’effet notamment d’un approvisionnement de la caisse de pension.

Le résultat d’exploitation a ainsi fondu de 1,7% à 21,31 millions. Le bénéfice net a toutefois reculé dans une moindre mesure, de 0,7% à 12,31 millions, dont 7,80 millions seront reversés au canton. Le ratio coûts-revenus s’est dégradé à 46,58%, contre encore 44,84% fin 2018, détaille le compte-rendu publié vendredi.

Le résultat net des opérations d’intérêts, qui représente plus de quatre cinquième des recettes de l’établissement, s’est érodé de 1,0% à 33,98 millions. Celui des commissions et services a par contre grappillé 0,6% à 5,67 millions et celui du négoce a bondi de 8,6% à 1,31 million.

La somme de bilan, étoffée de 139,6 millions ou 4,1% sur un an, a franchi la barre des 3,5 milliards de francs. Le volume des prêts aux clients s’est enrobé de 2,7% à 2,92 milliards et les encours des clients ont progressé de 3,7% à 2,78 milliards. Les fonds propres de leur côté ont gagné 4,5% à 312,02 millions.

Préférant s’attarder sur une rétrospective «positive» de l’exercice écoulé, la direction ne brosse aucune perspective concrète pour l’année en cours.

A lire aussi...