Crealogix subit une perte au premier semestre

AWP

1 minutes de lecture

Pour l’année complète, le groupe zurichois se veut modérément optimiste, en raison notamment des incertitudes liées au Brexit.

Le développeur de logiciels bancaires Crealogix a plongé dans les chiffres rouges au premier semestre de son exercice décalé 2018/2019 clos fin décembre. Pour l’année complète, le groupe zurichois se veut modérément optimiste.

Le chiffre d’affaires a bondi de 28,6% à 51,0 millions de francs, mais les coûts – notamment de personnel – ont pris de l’embonpoint avec un bond de 34,3% à 29,6 millions. Les coûts d’amortissement et de valeur juste ont également explosé, affichant un montant de 2,6 millions, multiplié par près de trois sur un an, a détaillé Crealogix dans un communiqué.

Au niveau de la rentabilité, le résultat opérationnel s’est inscrit en négatif de 0,5 million, après un résultat positif de 2,8 millions au premier semestre 2017/2018. Au final, le groupe a inscrit une perte nette de 1,4 million entre juillet et décembre, contre un bénéfice net de 1,6 million il y a un an.

Pour l’ensemble de l’exercice, la direction de Crealogix s’attend à afficher des ventes supérieures à 100 millions de francs et un résultat brut d’exploitation (Ebitda) stable, en raison notamment des incertitudes liées au Brexit.

A lire aussi...