Caixabank: le bénéfice net s’évapore au premier trimestre

AWP

1 minutes de lecture

Le bénéfice net atteint 90 millions d’euros, bien en-dessous des 351 millions attendus en moyenne par les analystes.

La troisième banque espagnole CaixaBank a publié jeudi un bénéfice net en baisse de 83% au premier trimestre, amputé par une provision extraordinaire de 400 millions d’euros en prévision de l’impact négatif de la pandémie de nouveau coronavirus.

Le bénéfice net atteint 90 millions d’euros, bien en-dessous des 351 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par le fournisseur d’informations financières.

La banque explique dans un communiqué avoir renforcé «les provisions pour risque de crédit devant le nouveau scénario économique, pour un montant de 400 millions d’euros, qui sera actualisé dans les prochains mois en fonction des nouvelles informations disponibles».

Plus de 147.000 clients ont demandé de repousser le remboursement de leurs prêts, notamment immobiliers, alors que l’Espagne, quatrième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, a décrété le 14 mars un strict confinement qui sera levé à partir du 11 mai.

Le gouvernement espagnol a décidé un moratoire sur le remboursement des crédits immobiliers pour les personnes les plus vulnérables.

CaixaBank a par ailleurs accordé 14 milliards d’euros de prêts à des entreprises, dans le cadre des lignes de crédits garantis par l’Etat pour soutenir l’économie.

Caixabank avait décidé fin mars de réduire le dividende 2019 à 0,07 euro par action contre 0,15 euro initialement prévu.

Le dividende 2020 sera limité à 30% du bénéfice net contre 50% prévus auparavant.

Le produit net bancaire a reculé de 3% par rapport au premier trimestre 2019, à 1,2 milliard d’euros, «dans un contexte de taux d’intérêts négatifs», ajoute la banque.

A lire aussi...