CaixaBank: le bénéfice net s’évapore au deuxième trimestre

AWP

1 minutes de lecture

Le bénéfice net atteint 89 millions d’euros d’avril à juin. Il se situe malgré tout au-dessus des attentes des analystes, qui anticipaient une perte de 29 millions.

La troisième banque espagnole CaixaBank a annoncé vendredi une chute de 85% de son bénéfice net au deuxième trimestre, en raison du coût d’un plan de suppression de 2000 emplois.

Le bénéfice net atteint 89 millions d’euros d’avril à juin. Il se situe malgré tout au-dessus des attentes des analystes interrogés par Factset qui anticipaient une perte de 29 millions.

La banque explique avoir dû dépenser 978 millions d’euros pour financer ce plan de départs volontaires annoncé en janvier, qui revient à réduire d’environ 7% ses effectifs en Espagne.

Dans son plan stratégique présenté en novembre, CaixaBank annonçait sa décision de supprimer 800 agences sur les plus de 4000 existant en Espagne, tout en augmentant sa rentabilité et la rémunération des actionnaires.

Au premier semestre, le bénéfice net a par conséquent reculé de 52% à 622 millions d’euros. Sans le coût du plan de départ, il serait resté stable à 1,3 milliard d’euros, selon la banque.

Le produit net bancaire, équivalent du chiffre d’affaires, a quasiment stagné au second trimestre (+0,9% à 1,2 milliard d’euros) et progressé de 1,9% au premier semestre à 2,5 milliards d’euros.

La banque explique avoir augmenté le volume des prêts accordés et maintenu les taux, ce qui lui a permis de voir progresser les revenus liés au crédit dans un contexte de taux d’intérêts négatifs.

Le taux de créances douteuses, des prêts susceptibles de ne pas être remboursés, recule à 4,2% contre 4,6% fin mars.

A lire aussi...