BB Biotech renoue avec les bénéfices au deuxième trimestre

AWP

1 minutes de lecture

L’entreprise a vu sa valeur nette d’inventaire bondir de 48,2% en francs.

La société de participations BB Biotech a bouclé le second trimestre sur un bénéfice net de 1,18 milliard de francs, contre une perte nette de 336 millions un an plus tôt. Le groupe schaffhousois explique cette performance par la reprise rapide des marchés entre avril et juin et par la course au vaccin anti-COVID-19.

«Le développement du secteur de la biotechnologie au cours du deuxième trimestre a été vraiment encourageant», a confirmé le directeur des investissements Daniel Koller dans un entretien avec AWP. «Le secteur a montré qu’il est résistant même dans les moments difficiles», a-t-il poursuivi.

L’entreprise a vu sa valeur nette d’inventaire (VNI) bondir de 48,2% en francs, selon un communiqué publié vendredi.

Sur l’ensemble du premier semestre, BB Biotech a dégagé un profit net de 422 millions. Ce résultat est légèrement inférieur aux 544 millions engrangés sur la même période en 2019.

Des retards en recherche du fait de la pandémie

La pandémie n’a pas affecté dans la même mesure toutes les entreprises du secteur. Celles qui développent des traitements pour des personnes atteintes de leucémie ont pris du retard. «Chez les patients qui souffrent de certaines formes et stades de cancer du sang, le système immunitaire est déjà attaqué - ces patients ne peuvent actuellement pas être exposés à un risque d’infection virale» a expliqué M. Koller.

Des retards dans les programmes de recherche pour le traitement de ces maladies sont donc à prévoir. Le directeur des investissements a indiqué que les entreprises auront probablement entre trois et six mois de retard par rapport à leurs objectifs initiaux.

«Toutefois, la raison en est clairement comprise par les investisseurs et tant que l’évolution des candidats continue de promettre du potentiel, cela ne devrait pas entraîner de réactions négatives de la part des marchés boursiers» a-t-il estimé.

L’intensité des réactions en Bourse s’est surtout fait ressentir au sujet des laboratoires travaillant sur des solutions médicales contre le coronavirus.

Au-delà des nouvelles concernant le COVID-19 cependant, M. Koller a considéré que les évolutions ont été prises en compte «de manière raisonnable», avec des hausses de prix ou des ventes d’actions correspondantes.

Fidèle à sa stratégie de long terme

La société de participations a expliqué ne pas avoir changé sa stratégie d’investissement à long terme durant la crise du COVID-19. Elle «continue de se concentrer sur les entreprises développant des traitements contre des maladies sévères et/ou chroniques».

La société Moderna, dans laquelle BB Biotech a investi il y a plusieurs années, se retrouve toutefois au coeur des discussions avec de premiers résultats positifs dans sa recherche d’un vaccin contre le nouveau coronavirus. «Aujourd’hui, Moderna est l’une des entreprises les plus importantes dans la recherche d’un vaccin», a déclaré Daniel Koller.

BB Biotech a indiqué qu’elle s’attendait à une volatilité au cours des prochains mois et à un regain des fusions et acquisitions, dont le rythme s’était ralenti durant la crise sanitaire.

A lire aussi...