Bâloise ramène à 1% les intérêts débiteurs du 2e pilier

AWP

1 minutes de lecture

La mesure devrait durer jusqu’en septembre 2020 et s’appliquer tant aux contrats obligatoires que non obligatoires, explique la compagnie d’assurances.

Bâloise a décidé de ramener temporairement à 1% le taux débiteur pour la prévoyance professionnelle. La mesure devrait durer jusqu’en septembre 2020 et s’appliquer tant aux contrats obligatoires que non obligatoires, explique lundi la compagnie d’assurances.

Dans un communiqué, Bâloise précise avoir rémunéré les avoirs vieillesse de ses clients à un taux global de 1% et versé 30 millions de francs au fonds d’excédent, avec un rendement net de capital de 1,55%.

Au terme de son exercice 2019, le groupe rhénan a dégagé un résultat d’exploitation de 40,1 millions de francs pour son activité prévoyance professionnelle, en chute de 20% par rapport à 2018. Au total, l’entreprise compte plus de 153’000 assurés et plus de 15’000 entreprises affiliées dans ce segment.

A lire aussi...