Bâloise décide de tenir son assemblée sans la présence des actionnaires

AWP

1 minutes de lecture

Les actionnaires pourront exercer leur droit de vote par l’intermédiaire d’un mandataire indépendant. L’assureur a confirmé sa proposition d’un versement de 6,40 francs par titre.

L’assemblée générale de l’assureur Bâloise se tiendra le 24 avril sans la présence physique des actionnaires. Le groupe rhénan se conforme ainsi aux restrictions imposées par le Conseil fédéral pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.

Les actionnaires pourront néanmoins exercer leur droit de vote par l’intermédiaire d’un mandataire indépendant, indique vendredi Bâloise. Contrairement à d’autres sociétés ayant décidé de renoncer au dividende, l’assureur a confirmé sa proposition d’un versement de 6,40 francs par titre, augmenté de 40 centimes sur un an.

A lire aussi...