Allianz Suisse améliore sa rentabilité malgré un recul des primes

AWP

1 minutes de lecture

L’absence d’assurance contre les pandémies et épidémies a limité l’impact de la crise provoquée par le Covid-19 sur les résultats de la filiale helvétique.

L’assureur Allianz Suisse a vu ses primes se contracter l’année dernière, mais a néanmoins bouclé l’exercice sur une rentabilité en hausse. L’absence d’assurance contre les pandémies et épidémies a limité l’impact de la crise provoquée par le Covid-19 sur les résultats de la filiale helvétique.

Les primes brutes encaissées par la société basée à Wallisellen, près de Zurich, ont reculé de 5% à 3,69 milliards de francs, a-t-elle précisé mercredi dans un communiqué.

Les primes dans l’activité non-vie se sont quasiment maintenues à leur niveau de 2019 (+0,4%) à 2,02 milliard de francs. Les coûts directs liés au Covid-19 ont été limités dans ce segment, Allianz Suisse ne proposant pas d’assurance pour les pandémies et épidémies. La société a cependant fait face à des dépenses plus élevées dans l’assurance d’indemnité journalière.

Allianz est ainsi parvenu à quasiment maintenir son ratio combiné (le rapport entre les dépenses et les primes) à 91,1%, en hausse d’à peine 0,6 point de pourcentage.

Dans l’assurance vie, les primes encaissées ont par contre chuté de 10,8% à 1,67 milliard de francs. L’assureur explique en partie le repli des primes par la forte croissance qu’avait enregistré l’entreprise en 2019 dans les affaires nouvelles dans les solutions collectives. Dans le détail, les activités d’assurance vie individuelle ont augmenté de 0,6%, tandis que les affaires collectives ont vu leurs primes baisser de 13,7%.

Le résultat des placements a par contre reculé de 6% à 393,2 millions de francs. L’assureur est néanmoins parvenu à faire progresser son résultat opérationnel de 1,7% à 366,6 millions, tout comme le bénéfice net qui a augmenté de 3,4% à 304,4 millions.

Allianz Suisse, qui compte environ 1 million de clients privés et 100’000 entreprises clientes, n’a pas émis de prévision pour la nouvelle année.

A lire aussi...