Suivi de Novartis par Bordier

Agathe Bouché Berton, Bordier & Cie

1 minutes de lecture

Bordier confirme Novartis sur la liste des recommandations Core Holdings.

Novartis publie ce matin de bons résultats T2, surprenant favorablement le marché au niveau du CA et de l’EBIT (+1.5% et +1.7% respectivement vs consensus). C’est essentiellement la division Pharma qui crée la surprise, tant au niveau des ventes que de la marge opérationnelle. Les récents lancements, Cosentyx (psoriasis) et Entresto (insuffisance cardiaque), sont supérieurs aux attentes et devraient rassurer le marché. Les EPS ressortent en ligne, marqués par la déconsolidation de la participation détenue dans la JV Consumer Health (suite à sa cession à GlaxoSmithKline). Les perspectives 2018 sont confirmées au niveau du groupe. Nous attendons une réaction positive du titre en séance.

Chiffres-clés du T2: CA en progression de 7% en reporté et 5% à taux de change constants (tcc) à USD 13,158mio (consensus: USD 12,961mio). Résultat opérationnel ajusté en hausse de 9% en reporté et 7% à tcc à USD 3,541mio (consensus: USD 3,482mio). Résultat net en croissance de 5% à USD 2,982mio. EPS en hausse de 6% à USD 1.29 (consensus: USD 1.29).

La division Innovative Medicines progresse de 8% à tcc. L’impact de -3% d’une concurrence générique sur Glivec (leucémie myéloïde chronique) et une pression sur les prix de 1% ont été plus que compensés par l’excellente dynamique des récents lancements. La performance de Cosentyx (+40% à USD 701mio) est rassurante après un T1 plus faible qu’attendu. Entresto continue son accélération en séquentiel (USD 239mio vs USD 200mio au T1) et est en bonne voie pour atteindre les estimations du consensus sur l’année (USD 970mio) ainsi que les attentes du management à terme (plus de USD 3mia). La marge opérationnelle ajustée progresse de 130pb à 32.2%, soutenue par la croissance des ventes et des gains au niveau de la marge brute.

La division Sandoz (-2% à tcc) reste pénalisée par la pression sur les prix (-9%). Néanmoins, la progression en volume est particulièrement bien orientée sur le trimestre (+7%). La marge opérationnelle ajustée se dégrade de 80pb à 19.5%, impactée par la pression sur les prix et une augmentation des dépenses opérationnelles.

La division Alcon poursuit son redressement avec une progression des ventes à tcc de 5% et une amélioration de la marge opérationnelle ajustée de 160pb à 18.6%. 

Les objectifs 2018 sont confirmés à tcc: 1/ CA attendu en progression entre 2% et 5% et 2/ résultat opérationnel ajusté entre 5% et 9%. Une révision en baisse au niveau de Sandoz est compensée par de meilleures perspectives au sein d’Alcon. L’impact change est à ce stade estimé positif à hauteur de 1% sur le CA et l’opérationnel.

Nous confirmons Novartis sur la liste des recommandations Core Holdings. La valorisation reste raisonnable avec un PE18 de 15.1x (vs 16.3x pour ses pairs) pour une croissance EPS de c. 7% en moy./an sur 2018-2020. Notre valorisation fondamentale s’élève à CHF 101.