ZKB: performance stable en 2018

AWP

1 minutes de lecture

La Banque cantonale de Zurich, dirigée par Martin Scholl, ne s’aventure pas sur le terrain des projections pour l’année en cours.

La Banque cantonale de Zurich a enregistré l’an dernier un produit d’exploitation de 2,32 milliards de francs, en léger déclin sur un an. L’excédent opérationnel s’est néanmoins bonifié d’une bonne centaine de millions à 892 millions. Le bénéfice net a grappillé six millions à 788 millions, après constitution d’une provision de 200 millions pour risques bancaires généraux.

Le canton de Zurich et les communes se verront offrir un dividende de 358 millions de francs, en recul de 1% sur un an.

Les avoirs déposés par la clientèle ont enflé de 2,2% à 295,19 milliards de francs, moyennant un afflux net de 18 milliards, détaille le compte-rendu annuel publié vendredi. La performance de ces capitaux a néanmoins eu un impact négatif de 11,6 milliards sur les actifs clients.

Le ratio des fonds propres de base (CET 1) a gagné 1,3 point de pourcentage à 17,8%.

L’établissement ne s’aventure pas sur le terrain des projections pour l’année en cours. «Nous sommes convaincus que notre position forte, notre modèle d’affaires équilibré et notre stratégie de banque universelle nous permettront de dégager un résultat satisfaisant, même dans un environnement demeurant exigeant», assure le directeur général Martin Scholl dans le communiqué.