Aide aux exportations: assurance contre les risques facilitée pour les PME

AWP

1 minutes de lecture

Le Conseil fédéral a fixé mercredi les objectifs stratégiques de l’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV) pour les quatre prochaines années.

L’Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV) devra faciliter l’accès des PME aux aides à l’exportation tout en maintenant son autofinancement à moyen et à long terme. Le Conseil fédéral a fixé mercredi les objectifs stratégiques de l’institution pour les quatre prochaines années.

La SERV doit continuer à faciliter l’accès des exportateurs suisses à des projets d’envergure et à soutenir toutes les entreprises, mais surtout les PME. Elle doit permettre au secteur industriel suisse de proposer des offres attrayantes, même sur des marchés difficiles et malgré la complexité croissante des produits et les importants besoins de financement qui en découlent à long terme.

L’Assurance contre les risques à l’exportation doit aussi examiner comment maintenir sa compétitivité internationale et son autofinancement. Elle doit revoir ses offres de couverture et les adapter si nécessaire à l’évolution structurelle des marchés financiers, à la réglementation croissante des activités financières et à la concurrence.

La SERV est un établissement de droit public de la Confédération. Elle a pour but de créer et de maintenir des emplois en Suisse et de promouvoir la place économique helvétique en facilitant l’accès des entreprises exportatrices aux marchés internationaux.

La SERV offre ses assurances en complément du marché privé et travaille de manière à s’autofinancer. Les objectifs stratégiques pour la période 2020 à 2023 sont conformes à ceux fixés pour les quatre années précédentes.

 

A lire aussi...