MCH Group poursuit son processus d’augmentation de capital

AWP

1 minutes de lecture

Au final, la transaction doit permettre l’arrivée au capital de l’entreprise de James Murdoch, fils du magnat de la presse Rupert Murdoch, via sa société Lupa Systems.

MCH a franchi une nouvelle étape dans le processus d’augmentation de son capital-actions. Le groupe bâlois a indiqué lundi soir dans un communiqué avoir lancé comme prévu la seconde tranche de cette opération. Au final, la transaction doit permettre l’arrivée au capital de l’entreprise de James Murdoch, fils du magnat de la presse Rupert Murdoch, via sa société Lupa Systems.

Après que le délai d’exercice des droits de souscription de la première tranche d’augmentation est échu vendredi, MCH va émettre près de 7 millions de nouvelles nominatives de 10 francs nominaux au prix d’exercice de 10 francs, ce qui fera augmenter le capital-actions de près de 67 millions de francs.

Au total, fin novembre, les actionnaires avaient voté une augmentation de capital de jusqu’à 104,5 millions de francs. La première tranche a consisté en 2 millions de nouvelles nominatives de 10 francs nominaux, au prix unitaire de 15 francs.

Dans le cadre de la seconde tranche, les actionnaires se voient attribuer un droit préférentiel de souscription par action. Sept droits permettent l’achat de six titres nouvellement émis au prix de 10 francs l’unité. Le canton de Bâle-Ville va exercer autant de droits préférentiels qu’il faudra pour maintenir son taux de participation à 33,33% comme prévu. Les autres droits préférentiels de collectivités publiques sont cédés à Lupa Systems, ainsi que tous les droits qui n’auront pas été exercés par les actionnaires privés.

A lire aussi...